La femme de ma vie ! - Martin Bolden
Martin Bolden

Bonjour à vous, je suis Marty. Je travaille dans le monde de la finance depuis une dizaine d'années. Je dois vous avouer que c'est un travail extrêmement stressant. Au bureau, on organise régulièrement des 5 à 7, mais on se lasse vite de toujours avoir les mêmes conversations. C'est pourquoi j'ai eu envie de venir vous raconter mes petites histoires ici. Mais n'ayez craintes, les problèmes resteront au bureau. Ici ça ne sera que les bons côtés de mes journées !

La femme de ma vie !

La femme de ma vie ! - Martin Bolden

J’ai décidé de demander Andréa en mariage, depuis quelque temps maintenant. Avec elle, je me sens très bien, elle me faire rire, elle m’appuie quand j’ai des décisions importantes à prendre, elle m’aide dans tout ce que j’entreprends, mais surtout, la raison pour laquelle je suis convaincu que c’est la femme de ma vie, c’est que je n’imagine pas de ma vie sans elle. Elle est comme un rayon de soleil qui illumine mes journées. J’ai mis pas mal de temps à réfléchir, et maintenant, je suis vraiment décidé de lui demander de m’épouser. Samedi dernier, je rendais visite à mes parents pendant qu’Andréa était avec sa sœur. Elle l’accompagnait pour faire les boutiques pour trouver des choses pour son futur bébé. J’en ai donc profité pour parler un peu avec ma mère de ma décision. Pour sa part, c’était une très bonne idée, puisqu’elle aime vraiment Andréa, et aussi, d’après elle, c’est la femme qu’il me faut. De plus, je suis à l’âge de me marier. Ma mère m’a donc conseillé pour ce que je dois faire pour la demande en mariage. À part Andréa, ma mère est ma meilleure amie. D’après elle, si Andréa accepte cette demande, elle convaincra papa de nous aider pour l'achat de notre première maison. On pourrait la faire construire sur un de leurs terrains, Surtout qu'ils viennent de faire faire une inspection camera canalisation entourant le terrain, et que tout s'est avéré être parfait. Vraiment, ça serait le plus beau des cadeaux de mariage.

Lundi, lors du déjeuner, elle m’a accompagné chercher une bague pour Andréa. Cette dernière ne se doutant de rien, elle pensait plutôt que j’avais des problèmes, car j’étais un peu distant, mais je l’ai laissé croire cela pour que ma demande soit encore une plus grande surprise pour elle. Maman m’était d’une très grande aide, puisqu’avec elle, j’ai pu réaliser une petite économie en achetant la bague de fiançailles. J’ai tout organisé pour ma demande en mariage. D’abord, j’ai appelé la sœur d’Andréa pour qu’elle m’aide un peu. Bien sûr, elle a accepté, et elle était même très heureuse. Notre programme était qu’elle emmène sa sœur dans un chalet que j’ai loué près d’un magnifique lac qu’Andréa aime vraiment. Pendant ce temps-là, j’ai mis en place les décorations pour le rendre encore plus romantique. Andréa ne savait rien de tout ça, sa sœur lui a seulement demandé de l’accompagner pour faire quelque chose. J’imaginais déjà la tête d’Andréa lorsqu’elles ont pris la route vers le lac. Mais en voyant tout ce que j’avais fait, elle était très émue. Nous avons d’abord discuté tout en buvant du vin avant que je lui fasse ma demande. J’étais très nerveux, puisque j’avais eu peur qu’elle refuse, mais elle a accepté, elle a même pleuré en confirmant qu’elle n’imaginait pas cela venant de moi. Je n’oublierai jamais cette soirée, nous avons passé une soirée chaleureuse, même si c’était l’hiver.