Une garderie à la carte - Martin Bolden
Martin Bolden

Bonjour à vous, je suis Marty. Je travaille dans le monde de la finance depuis une dizaine d'années. Je dois vous avouer que c'est un travail extrêmement stressant. Au bureau, on organise régulièrement des 5 à 7, mais on se lasse vite de toujours avoir les mêmes conversations. C'est pourquoi j'ai eu envie de venir vous raconter mes petites histoires ici. Mais n'ayez craintes, les problèmes resteront au bureau. Ici ça ne sera que les bons côtés de mes journées !

Une garderie à la carte

Une garderie à la carte - Martin Bolden

En accompagnant ma soeur chez un syndic Montréal, elle m'a montré la garderie que fréquentait son fils. C'est une nouvelle garderie, elle s'est ouverte, il y a seulement 2 ans, mais elle est déjà fréquentée par beaucoup d'enfants, car elle a une très bonne réputation. Pour ma part, je n'en entends que du bien : mon neveu y est inscrit depuis cette année, et sa mère est vraiment très satisfaite de l'organisation et de l'ambiance de la garderie. Mon neveu a un régime spécial, car il est allergique à plusieurs aliments. Lors de l'inscription, le directeur de cette garderie a assuré ma sœur que son enfant ne recevrait aucun des aliments dont il est allergique. Il lui a expliqué que son établissement était équipé d'un programme informatique qui lui permettait de connaître le régime alimentaire de chaque enfant, indiqué par les parents le jour de l'inscription. Pour ma sœur, c'était vraiment un énorme soulagement, car elle s'était inquiétée pendant des semaines avant d'inscrire son fils à cause de ses allergies.

Pour ma part, j'ai remarqué que cette garderie était très moderne, car les produits commandés sont beaucoup plus variés que dans les autres garderies que j'ai vu par le passé. Par exemple, au niveau des fruits et des boissons, chaque semaine, j'apporte 6 ou 7 sortes de fruits différents, et de même pour les boissons. Le directeur m'a expliqué dès le premier jour, qu'il tenait à ce que chaque enfant retrouve à la garderie ce qu'il aime boire et manger chez lui. Je me souviens lui avoir répondu que j'aurais bien aimé être dans sa garderie quand j'étais enfant ! Il était visiblement très content du compliment. Il a ajouté que ceci lui était possible grâce au programme informatique qu'il utilisait pour l'administration de la garderie. Je lui ai alors dit que Cédric était mon neveu et ma sœur, sa mère, m'avait récemment parlé de ce programme fantastique. Depuis ce jour, le directeur me donne toujours l'occasion de dire un petit bonjour à Cédric lorsque je passe par la garderie, ce qui nous fait bien plaisir à tous les deux, car je n'ai malheureusement pas l'occasion de passer autant de temps que je le souhaiterais avec mon neveu. Il m'a présenté à tous ces petits amis dès le premier jour. et ils viennent tous me dire bonjour à chaque fois que j'y vais.